©Tomas Amorim

BARENTHÈSE

Ludor Citrik

60 min / Dès 10 ans / Saison culturelle

  • Carte Blanche, Clown
  • Burlesque, Humour
  • Hors les murs

Représentation(s)

  • 12 bars en scène
  • jeudi 28 juillet 2022 / 20:00
  • Espace d'accueil : Au Pays de Vannes (bar), Paris 12
  • Gratuit

    Adresse : 34bis Rue de Wattignies, 75012 Paris

  • 12 bars en scène
  • samedi 30 juillet 2022 / 21:00
  • Espace d'accueil : Le Satellite (bar), Paris 12
  • Gratuit

    Adresse : 19 Rue Edouard Robert, 75012 Paris

Festival Tournée Générale

Pour la 4ème année, les bars de quartier de la Vallée de Fécamp, dans le 12ème arrondissement de Paris, se font aussi pendant quatre jours les lieux de convergence d’esthétiques, de paroles et de gestes variés. Le festival « Tournée Générale » entend déplacer les habitudes à la fois de la clientèle et des équipes des établissements concernés, ainsi que celles du public qui s’y rend pour découvrir les artistes programmés.

Pendant ma tournée estivale,
je joue à tournée générale
DeDans deux débits de boisson
Je viens noyer le poisson
Si le bar a des nageoires
la terrasse son trottoir
Moi c’est dans l’estaminet
Que je viens ouvrir le caquet
J’agite devant le zinc
Mon vrai faux oxyrhynque
Je fais rougir mon nasal
Hommages aux bacchanales
Le rire est syphilis
Hommages aux dionysies
Je me déhanche dans un coin
Où je sors mon baraguoin
Je fais dans l’humour caustique
Tu peux m’appeler Citrik
Je fais chanter la taverne
À base de balivernes
Des chansons à moires
Tapi au fond du bar
Je suis le maraudeur des bords
Tu peux m’appeler Ludor
Le crooneur du pourboire
Qui cherche à fendre la poire
La connerie en ligne de mire
J’vais t’en filer ‘n gros délire.

C’est bien beau, les octosyllabes
Mais pourriez vous expliquer, à nos lecteurs, ce qui sous-tend les jarretelles de vos prestations, à savoir la morosophie ? Elle supporte peu les limites d’une explication ou d’une définition mais je peux éclairer quelques mots d’ordre des coulisses de la représentation.
L’inopiné est le bienvenu. Le spontané est accueilli. L’écorchure de la soudaineté glorifiée.
J’imagine le spectacle comme une célébration de la juxtaposition des présents et des réalités .
Comme une invitation, dans le frétillement des contagions et des échoïsations, à féconder ce que nous sommes en train de vivre dans l’instant sur la brèche. L’extemporanéité où l’acte  coïncide avec le besoin de l’action, nous responsabilise des choses qui nous échappent et nous place devant la démence du possible. Un théâtre qui percole les seuils d’intensité.et  qui fantasme la potentialité et l’avènement d’un immédiat primitif.

Ludor Citrik

Après une enfance smurfée et avoir fait ses humanités, Cédric Paga plonge en autodidacte dans le spectacle vivant comme acteur danseur polymorphe de la mascarade.Dans les masques disponibles, il y aurait celui de l’ Enseignant, du chercheur, du rechercheur, du conférencier,du  praxéologue et du chansonnier

Au début du siècle il crée une créature clowne et bouffonne du nom de Ludor Citrik avec laquelle il multiplie les expériences spectaculaires (11pièces écrites et préméditées )et des performances instantanées, contextuelles et extemporanées (pléthore).

[Distribution]

  • Direction artistique et interprète :
  • Ludor Citrik
> Facebook de Ludor Citrik

Information(s) particulière(s)

[Site internet du festival ]

Actualités