©Francis Rodor

Juventud

Cie Nicanor de Elia

70 min / Dès 7 ans / Festival

  • Forme longue
  • Anneaux, Massues, Passing
  • Manipulation graphique
  • Frontal
  • Hors les murs

Représentation(s)

Cinq jongleurs utilisent la jonglerie comme instrument poétiqueet geste révolutionnaire.
Juventud est un manifeste jonglé qui par la force de la jeunesse trouve son énergie et son aspiration à la célérité. Ici, la beauté surgit de la complexité bâtarde d’un groupe en mouvement anarchique et en accélération constante. Célébrant la vitesse et le changement, Juventud s’appuie sur la physicalité circassienne dans un jeu de cohabitations multiples, de frottements et de contrastes : une ode à la liberté.

La jonglerie est un plaisir solitaire. Empruntant le passing through au chorégraphe David Zambrano, Nicanor de Elia entraîne cinq jongleurs à renoncer à la sécurité de l’autarcie. Avec la jeunesse comme point de départ et le futur comme horizon à recharger d’énergies porteuses, ils s’embarquent dans un jeu de variations mêlant jonglerie, mouvement, son, lumière et vidéo. Dans une spirale ascendante, ils s’élancent, se perdent et se rattrapent, s’affirment et se contaminent les uns les autres, en quête d’une combinaison qui les aspirera dans une dynamique commune, à la fois plurielle et partagée.

Cie Nicanor de Elia

Jongleur, danseur, chorégraphe, pédagogue et metteur en scène porte son travail sur l’ouverture des espaces émotionnels, le partage avec le public, questionne les formes théâtrales, esthétiques et spatiales de jeu. Soucieux d’innovation, il sort volontiers des sentiers battus afin de développer un nouveau langage transversal, où les multiples formes du cirque actuel se projettent vers le futur.

Avec sa compagnie NDE, il crée des spectacles à la lisière de la danse et du jonglage, avec le G.Bistaki (FR) il questionne l’espace de jeu et la manipulation d’objets et ouvre des espaces de laboratoires artistiques et de recherches avec le Garage29 (BE).

Nicanor va à la rencontre des écoles de cirque d’Europe et d’autres compagnies pour partager son expérience avec de nouvelles générations. C’est ainsi qu’il collabore entre autres avec l’ESACTO-LIDO en France, l’ESAC à Bruxelles et CODARTS aux Pays-Bas.

[Distribution]

  • Metteur en scène, chorégraphe :
  • Nicanor De Elia
  • Artiste :
  • Juan Duarte Mateos
  • Lucas Castelo Branco
  • Nahuel Desanto
  • Gonzalo Rodriguez Fernandez
  • Walid El Yafi
  • Dramaturge :
  • Olivier Hespel
  • Créateur Sonore :
  • Giovanni di Domenico
  • Création vidéo :
  • Guillaume Bautista
  • Créatrice lumière :
  • Florence Richard
  • Conduite lumière :
  • Lilian Guitou
  • Production et Administration :
  • Luz Fernandez / Le Chalumeau

[Production]

Partenaires, accueil en résidence, soutiens :

Une co-production déléguée de Mars – Mons, arts de la scène (BE)

Festival UP! Circus & Performing Arts  (BE)

Theater Op de Markt – Dommelhof (BE) / CIRCa – pôle National Cirque – Auch (FR) / La Grainerie – Fabrique des arts du cirque et de l’itinérance (FR)/ Maison des Jonglages, Scène Conventionnée La Courneuve (FR) / Centre Culturel Théâtre des Mazades (FR) / Circuscentrum (BE) / Latitude50 (BE) / Garage29 (BE)

La Région Occitanie –  La DRAC Occitanie – La Ville de Toulouse – La Fédération Wallonie Bruxelles – Spedidam – Occitanie en Scène

Le Chalumeau Production

> Plus d’informations sur le spectacle et la compagnie