yokaï kemame, l'esprit des haricots poilus

Cie Defracto
7 dec I avant-première
Maison des Jonglages - Houdremont
Réservation

Billetterie à venir

Photos

yokaï kemame, l'esprit des haricots poilus

Il n’y a aucune chance que ce que vous lisez ici vous éclaire sur ce qu’il va se passer sur scène. Mais dans le doute : Yokai. C’est l’être d’une chose qui a vécu suffisamment longtemps (genre 100 ans). Il existe d’innombrables Yokai dans la culture japonaise. C’est comme devenu le nom d’un animal domestique et dangereux, connu de tous. En France, ça ne correspond à rien. Mais on pourrait dire qu’un Yokai est une chaise qui coupe des jambes;  ou un vent qui fait disparaitre des gens, ou même un grand corps maigre qui lave des haricots rouges pour l’éternité. On a des grands corps maigres, des haricots. Pour l’instant ça dure 45 minutes, mais ça vaut le coup de regarder quand même.

defracto

Compagnie créé en 2008 par Laure Caillat, Guillaume Martinet, Minh Tam Kaplan et David Maillard, Defracto travaille sur un langage corporel et jonglé. Chaque projet est une collaboration, tous es acteurs sont co-auteurs et participent à la conception du projet. La dimension collégiale de l'écriture musicale, scénographique et jonglistique est une constante. Basée en Île-de-France, la compagnie créé des pièces abstraites et absurdes, toutes à partir d'un jonglage expérimental et ludique, composées avec un son et une lumière minimalistes et sur-mesure. Pour cette création, la compagnie Defracto collabore avec la compagnie japonaise Atama to Kuchi.

Infos pratiques

sam 7 dec (horaires à définir)
Maison des Jonglages

50 min / dès 8 ans

 

Distribution 

Collaboration Franco Japonaise

Jonglages : Hisashi Watanabe et Guillaume Martinet

Mise en scène : Johan Swartvagher

Son : Sylvain Quément et Makoto Nomura

Lumière : Alryk Reynaud.
Costume et accessoire en collaboration de Eve Ragon et Sakurako Gibo.