tout//rien

Cie Modo Grosso
en résidence : 14 > 17 déc
Sortie de résidence : 17 dec
Réservation

Entrée libre et gratuite pour les sorties de résidence

Photos

tout//rien

Ce projet est né de l'impression vertigineuse que Alexis Rouvre a eu en voyant une chaînette à billes - telle que celle qui relie l’évier à son bouchon d’évacuation - s’échapper d’un récipient posé sur une table, furieusement et bruyamment, dans un mouvement sans fin vers le sol. Cette fuite incontrôlable lui a immédiatement évoqué le temps qui file et que l’on ne peut arrêter. Durant ce court instant le temps lui asemblé ralenti alors que, paradoxalement, il le voyais s’échapper à une vitesse phénoménale. Le silence qui a ponctué cet écoulement l’a invité à considérer l’étendue tellement relative de nos perceptions du temps. Dans un monde où tant d’outils sont produits pour nous faire gagner du temps, il paraît étonnement difficile d’en avoir et, le plus souvent, nous courons après. Il est inquiétant au regard des années écoulées et de celles qu’il reste peut-être à vivre. Il devient éternel dans l’attente et s’évanouit dans la joie comme dans la peur. Il nous dépasse quand il concerne l’histoire de l’univers mais également dans la nanoseconde qui limite la fréquence de deux transactions boursières…
 
En partant de rien, de la chute de cette simple chaînette, Alexis Rouvre s'est trouvé à considérer l’homme, le monde, l’existence, l’univers… un peu tout. 

cie modo grosso

La Compagnie Modo Grosso est née en 2015 de la rencontre entre Alexis Rouvre et Tiziano Lavoratornovi. L’un circassien l’autre danseur, ils mettent en commun leurs envies et leurs expériences
afin d’expérimenter le corps en mouvement. Ils l’utilisent comme vecteur fondamental pour transmettre
leurs folies et leurs fantaisies. Nourris de cette rencontre, Alexis et Tiziano guident leurs créations vers de nouveaux territoires artistiques, ils souhaitent mettre en avant une forme d’expression vivante qui ne se cloisonne ni à un genre ni à un lieu. Ils cherchent à faire cohabiter la danse, le cirque, la musique live, les arts plastiques et la vidéo dans des formes qui empruntent aux arts de la rue son aspect populaire.
 
Alexis Rouvre connaît ses premières scènes à l'age de 11 ans sur la piste d’un petit cirque familial
en Corse. En 2005 il se rend en Belgique pour suivre des formations à L'Espace Catastrophe puis intègre l’École Supérieure des Arts du Cirque de Bruxelles (ESAC). Spécialisé en jonglerie balle et acrobatie, il développe également une recherche personnelle autour de la manipulation de cordes. 
En 2014 il créé, avec l'aide précieuse de Paola Rizza et de Nicanor De Elia, le seul en scène « Cordes » qu'il jouera notamment au festivals UP !, Circa, Avignon, Trapezi…
Il intègre en 2016 la compagnie Jérôme Thomas comme interprète pour le spectacle « HIP 127, La
constellation des cigognes ». En 2017 il est interprète pour le spectacle « Entre ciel et terre » en
collaboration avec l'ensemble musical Ars Nova et mis en scène par Martin Palisse.
En 2018 il créé, en duo avec la harpiste Déborah Colucci, le spectacle « Entre-cordes », musique
et manipulation chorégraphique pour deux joueurs de cordes.

 

En résidence à La Maison des Jonglages :  14 > 17 déc

Sortie de résidence : jeu 17 dec 

Auteur et interprète : Alexis Rouvre