Pré-auditions

Elsa Guérin
Labo/rencontre : 3 > 5 juill 2019

En préparation d'un projet de spectacle prévu pour 2021, Elsa Guérin propose un temps de rencontre sous forme de workshop laboratoire 

En amont de cette création, ouvrant un champ de recherche artistique pour l’écriture et la mise en scène du jonglage mêlant l’anthropologie à l’imaginaire et explorant les survivances du passé et leurs représentations dans nos pratiques actuelles, Elsa Guérin invite en particulier les jongleuses (sans en exclure les jongleurs) pour un temps d’expérience et de pratique à trois balles élargi à une pratique du mouvement.
Un temps plutôt technique entre jonglage et prise de l’espace (déplacements) sera proposé, pour aiguiser la perception du corps et de la tridimensionnalité (dissociation du regard, transferts de poids, changements de direction...), ainsi qu’une approche élargie où les modes de circulation des objets peuvent varier.
Dans des temps plus axés sur l’expérimentation, ce sera l’occasion de jouer avec l’imaginaire créé par un corpus d’images plus ou moins anciennes du jonglage et d’autres pratiques physiques, de la posture à la mise en mouvement, et d’explorer des notions d’écriture instantanée ou composée par divers systèmes, contraintes et protocoles (rythmiques, spatiaux, collectifs…).

 

Elsa Guérin

Jongleuse, metteure en scène et chorégraphe, Elsa Guérin a créé plusieurs spectacles au sein du Cirque Bang Bang (avec Martin Palisse), dont POST (+ de 130 représentations), Blind/Action, Still life et Slow futur, diffusés en France et à l’étranger avec le soutien de l’Institut français (Corée du sud, Japon, Pérou, Argentine, Allemagne, Slovaquie, Slovénie, Colombie, Brésil…). Certains ont eu une visibilité accrue dans plusieurs pôles cirque (Lannion, Amiens, Nexon, Alès, Antony, Auch…) et autres scènes et festivals : Festival Mettre en scène/Théâtre national de Bretagne à Rennes, La Fabrik à Potsdam, Théâtre Jean Lurçat scène nationale d’Aubusson, Midi Pyrénées fait son cirque à Avignon, Rencontre des Jonglages à la Courneuve, 2rue2cirque, La Villette et la Gaité Lyrique à Paris, Stéréolux à Nantes, Les Rotondes au Luxembourg, Centre Pompidou à Metz, Festival 360°/la Passerelle scène nationale de St Brieuc, Espaces pluriels scène conventionnée de Pau…
Ou, liés à la dimension plastique, dans le champ de l’art contemporain : Exposition Triennale d’art contemporain de Yokohama, ENSA Limoges, Centre d’art et du paysage de Vassivière, festival I LOVE TRANSMEDIA (Nuit blanche 2016)…
Ses créations ont été le fruit de collaborations avec des artistes de divers horizons : Phia Ménard, Johanny Bert, Manu Deligne, Hélène Ninérola, Hervé Diasnas, Romuald Collinet, Zombie Zombie…
Elle a aussi été interprète dans Rain/Bow (Cie ARMO J.Thomas, 2006 et 2008/09), et dans Entre ciel et terre mis en scène par Martin Palisse (création 2017 avec Ars nova).
En 2017, elle crée avec Julia Christ au festival La Route du Sirque à Nexon, une pièce de commande pour le jeune public, Le Poil de la bête (lauréate Processus cirque, bourse d’auteur.e de la SACD).
En juin 2018, elle crée La Condition collective avec les 16 élèves comédiens de l’Académie de l’Union (Ecole supérieure professionnelle de théâtre) au Théâtre de l’Union Centre Dramatique National de Limoges.
En janvier 2019, elle présente ExPosition (flotter dans la nuit électrique) au festival 30 30 à l’Agora Pôle national cirque de Boulazac, volet solo de son projet sur les survivances du passé.
Elle développe également depuis ses débuts un projet de transmission et d’immersion avec enfants, ados et adultes, amateurs, étudiants, jongleurs ou non jongleurs (JuxtaPositions), dans des projets à dimensions variables (de l’école primaire jusqu’à l’école d’art).
Elsa Guérin a été artiste-auteure associée jusqu’à fin 2018 au Sirque Pôle national cirque de Nexon Nouvelle-Aquitaine.
 

PRESSE (extraits)
Stradda, magazine de la création hors les murs (POST, festival 2r2c / Julie Bordenave, janvier 2012):
« Le Cirque Bang Bang ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire du jonglage, d’une fulgurante beauté et d’une farouche pertinence. »
Télérama Sortir TTT (Stéphanie Barrioz, octobre 2011) : « Avec cette toute neuve création, le couple jonglant que forment Elsa Guérin et Martin Palisse nous emmène loin, très loin, au-delà ("post") de la prouesse, tout en l'ayant totalement intégrée (ils jonglent seulement avec trois balles, mais avec une impressionnante dextérité). En trois actes - le premier, puissant et esthétique, le second, plus lent et surprenant, le troisième, formidablement terrible – (…). Le tout sur un fabuleux son "post" - rock. Beau et saisissant.  »
Mouvement (Cirque d’auteurs, janvier 2012) : « Ouvrant de nouvelles voies pour le cirque contemporain, le Cirque Bang Bang et la Cie Un loup pour l’homme s’attachent à explorer l’enjeu dramatique qui émerge naturellement de leur discipline »
La Scène / Coups de cœur des critiques (J.Bordenave, hiver 2011) : « Un condensé du geste circassien : un jonglage minimaliste tentant d’épuiser le rapport au temps, tout en explorant le spectre de la relation duelle. Une poésie tragique à couper le souffle, à la fois dérisoire et essentielle, et par là-même viscéralement universelle. »
Les 3 coups (août 2014, Laura Plas) : « Dans une performance où un jonglage épuré flirte avec la danse urbaine et le cinéma, le Cirque Bang Bang confirme son esthétique tout en se renouvelant. Still Life n’en finit pas ainsi de nous étonner et de nous interroger sur ce que vivre veut dire. »
Unidivers (Thibault Boixière, webmagazine Rennes et Bretagne, octobre 2015) : « Le festival Mettre en
Scène, organisé par le TNB, entend en principe soutenir ‘’des créations surprenantes, des impromptus rares’’.
Concernant Slow Futur, création du Cirque Bang Bang, (...) Le cirque intervient d’une manière nouvelle. L’art du jonglage lui aussi retourne à sa fonction première et métaphorique. Les balles blanches ressemblent à des atomes que le mouvement entraîne. L’être humain dans l’impulsion du monde la recrée à son tour. Les montées en puissance de la musique combinées à l’accélération impressionnante des jongleurs ont fait jubiler le public. »

Période de formation : 3 > 5 juill // 10h - 13h et 14h - 17h

Evénement Facebook

Lieu : A La Maison des Jonglages

Public : professionnel

Participation financière pour l'organisation : 20€