mektoub

Nour Company
en résidence : 1 > 6 avril
Réservation

Entrée libre et gratuite pour les sorties de résidence

Photos

 

Mektoub

Il est question d’un triptyque de personnages. Ou plutôt de trois facettes d’une même entité, car regardée à trois moments différents de sa vie. Comme si une trentenaire (un peu paumée quant à ses origines), s’imaginait une des vies qu’elle aurait si elle prenait tel ou tel chemin. Les questions la taraudent mais ses décisions sont radicales, menant sa personnalité à se fragmenter en deux autres figures. Il y a le hula-hoop, vieux compagnon qui l’a ramené à la scène : il y a ce qu’il peut faire et ce qu’il peut dire. Il y a l’envie de raconter plus que d’éblouir, de chercher le frisson plus que de couper le souffle. Il y a un hoop, il y a des hoops même, certains sont pliés, d'autres ouverts. Il y a le thé, versé comme un rituel, il y a la chicha et son épais nuage, il y a ma bouche, qui fait des ronds immatériels...

Nour Company

Mounâ Nemri // Auteure-interprète
Artiste caméléon lassée d’être scotchée aux bancs de la fac, on jette tout et on recommence. Envie de bouger, de sauter, de crier. Cirque ? Okay, ça a l’air de rassembler pas mal de chouettes outils. La route est longue mais pleine de lumière, au bout il y a la mer. Et beaucoup de chocolat.

Maël Tebibi // Regard extérieur
Danseur- acrobate se forme en gymnastique, boxe, capoeira et trampoline. Il cofonde la Subliminati Corporation et travaille avec la compagnie Singulière, la compagnie Kïaï, le cirque Pardi, Ibrahim Maalouf et le projet Antipodes du PPCM.

Christophe Le Goff // Regard chorégraphique
Chorégraphe, danseur, performer et pédagogue. Christophe Le Goff tend à exprimer dans la plupart de ses travaux une logique de l’inconscient, dans une forme faite d'associations et de collages polysémiques où se côtoient réalisme et fiction sur un ton à la fois naif et brut.

En résidence à La Maison des Jonglages : 1 > 6 avril 

Auteurs et interprètes : Mounâ Nemri, Mael Tebibi et Christophe Le Goff

Soutiens : Le Lido et La Maison des Jonglages