matières évolutives

Cie Nushka
en résidence : 10 > 19 oct
Sortie de résidence : 17 oct
Réservation

Entrée libre et gratuite pour les sorties de résidence

Photos

Matières Evolutives 

Ils représentent trois corps d'âges différents, le vieux, le moyen et le jeune. Ils sont à l'image d'un cycle, le fondement structurel de nos sociétés et évoquent une temporalité longue ainsi que l'évolution de l'humanité. 
Utilisant le jonglage, la manipulation d'objects (pierres, bâtons, terre), le théâtre corporel et le texte, ils projetent les spectateurs dans une histoire intime et universelle.
C'est un questionnement sur l'avenir, que transmet-on à nos enfants ? Sommes-nous un miroir de nos parents, un miroir qui se distord avec les générations ? Ces petits déréglages et transformations nous font évoluer et nous obligent à créer du nouveau à partir du vieux.
C'est une invitation à réfléchir sur notre provenance commune. L'homme est en quelque sorte prisonnier de cette force socioculturelle et génétique, qui est comme un poids qui l’empêche d'avancer... Nos ancêtres sont dans nos ombres, si nous remontons plus loin, il y a quelque part un homme préhistorique, une tribu, un premier maillon de la chaîne où toutes nos futures histoires sont déjà présentes. 
 

Antek Klemm

Né en Pologne, il grandit en Allemagne avant de partir pour Londres pour y débuter le cirque. Diplômé du Centre National des Arts du Cirque en France, il explore et mélange le jonglage et l´expression corporelle. Il est co-fondateur de la Cie Nushka qui a produit cinq spectacles entre 2004 et 2007, dont  « A coup de bec » (trio avec un duo aérien), et « A vue » (spectacle de rue pour 5 circassiens ). Il se produit régulièrement en solo avec des routines de balles ou d'anneaux. Sa curiosité le mène à collaborer avec d’autres arts comme le théâtre et la danse. Il enseigne aussi la jonglerie à l'Académie Fratellini. 

En résidence à La Maison des Jonglages : 14 > 19 oct

Sortie de résidence : 17 oct à 18h30

Conception, mise en scène et interprétation : Antek Klemm

Interprètes : Martin Schwietzke et Alejandro Escobedo