Lover Dose

Compagnie Musasabi
6 nov > 10 nov

 

Lover Dose

Elle et Lui… Un bouquet de fleur…
Lui et Elle… Echec…
Elle et Lui… Mat...
Elle et Lui… Reflexion…
Ensemble… Ensemble... Ensemble...
Lui…
Elle…
Elle..
Elle…
Encore Elle…
Et en peu de Lui...
Ensemble…

Sinon il y a aussi 5 balles de jonglage, des pointes, deux chaises et une table, ainsi qu’une robe de mariage dans un espace tracé par du scotch blanc. Une femme et un homme en noir, un espace limité, tous les objets sont blancs, et il y a une fine ligne blanche entre la réalité et la fantaisie... Sont-ils prisonniers? Les immigrants d'une autre réalité? Copains? Des amoureux?
Quoi qu'il en soit, ils essaient de communiquer les uns avec les autres aussi bien qu'ils peuvent... Et leur dialogue émerge continuellement par un malentendu.
Loverdose et un spectacle mélangeant l'art de la danse, du cirque, du jonglage, de la comédie etc., interprété et créé par Liya Semenkova une danseuse professionnelle et Aaron Tobiass, un artiste de cirque. Le spectacle porte sur les frontières et les limites, entre la danse et le cirque, les frontières culturelles et naturelles, et la ligne qui peut se réunir ou séparer les humains, et les limites imaginaires que l'humain crée dans sa tête.

 

La compagnie

Liya Semenkova est une danseuse Uigur-Russe, née en république du Kazakhstan sous le régime soviétique, ou à l'âge de 10 ans elle a intégré le conservatoire national de l'art de la danse classique et folklorique. A 18 ans elle part à Paris suivre la formation de danse contemporaine avec Pascalina Noel ancienne danseuse de la compagnie Martha Graham. Elle travaille ensuite en Russie dans une compagnie de danse-théâtre "Provincual Dance Theater". De nouveau en France elle continue sa formation en danse et travaille dans différents projets tels que CCN Ballet de Lorraine, pour l'Opéra
"Manon", "La Belle Helene" au Théâtre du Capitole de Toulouse.

Aaron Tobiass né a la ville sacré de Jérusalem, où il connait une empreinte culturelle avec de grandes personnalités vécues dans cette ville tels que : Jésus Christ, le Rois David et Nathalie Portman. Aaron commence sa carrière au plus bas âge au Cirque de Jérusalem qui était une organisation Israélo-Palestinienne . A l'age de 18 ans il enseigne le jonglage au Cirque Cabuwazi à Berlin puis il intègre un groupe légendaire de indie-rock israélien "Umlala". En 2009 il part en France pour intégrer la formation artistique à l'école de cirque du "Lido". ll a également travaillé en France
pour une création Franco-Israélienne"Somewhere and Nowhere" et pour le projet "Freedom Paranoia", et tourne avec cette création avec une forme courte "L'albatros".

 

 

Résidences à la Maison des Jonglages : du 6 nov au 10 nov

Contact musasabi.cie@gmail.com