la formation

Une entrée dans le jonglage cubique, une pratique singulière conçue par Jérôme Thomas qui consiste à créer la géographie détaillée de l’espace du corps du jongleur, de son environnement par ses deux aspects «jonglé / non jonglé». L’union entre deux arts bien distincts, mais en même temps très proches : la danse et le jonglage. C’est un langage qui permet de communiquer, de créer, chorégraphier et improviser. La pratique est organisée comme un livre que l’on ouvre page à page. Chaque page de ce livre correspond à un espace et un plan de travail du corps et du jonglage.

« Un jonglage à la portée de tous, qui enfin considère la manipulation d’objet et la pratique corporelle, dans une fusion, une symbiose, logique et évidente. Un seul travail, qui pourtant regroupe : corps, esprit, et objets, pour que l’art du jonglage apparaisse comme un outil d’expression, comme l’est la poésie. » Jérôme Thomas

Quelques principes fondamentaux du jonglage cubique :
- la position neutre du jongleur
- le jonglage binaire et le jonglage ternaire
- les plans successifs, plan du mur, de la table ( page 1 et 2) en NJ ( non jonglé) ou en J ( jonglé)
- les questions posées par le jonglage à 5 balles en l’air, savoir jongler à 5 balles
- une courte étude chorégraphique
- les escaliers en 3 massues
- jongler sous pression : la concentration du jonglage.
- le jonglage de théâtre et non de cirque, le jonglage au service de l’œuvre
-etude des objets codifiés- non-codifiés et des objets aléatoires.

Apporter :
- Une tenue souple et confortable de travail
- Votre propre matériel de jonglage dont 5 balles

 

jérôme thomas

« Un jonglage à la portée de tous, qui enfin considère la manipulation d’objet et la pratique corporelle, dans une fusion, une symbiose, logique et évidente.
Un seul travail, qui pourtant regroupe : corps, esprit, et objets, pour que l’art du jonglage apparaisse comme un outil d’expression, comme l’est la poésie. » Jérôme Thomas
Le «jonglage cubique» est le nom de la pratique de Jérôme Thomas qui consiste à créer la géographie détaillée de l’espace du corps du jongleur, de son environnement par ses deux aspects «jonglé/non jonglé». C’est l’union entre deux arts bien distincts, mais en même temps très proches : la danse et le jonglage. C’est un langage qui permet de communiquer, de créer, chorégraphier et improviser.
 
La presse en parle

Période de formation : 19 > 21 dec
Evénement Facebook

Lieu : A La Maison des Jonglages, en partenariat avec l'Académie Fratellini

Public : professionnel ou en formation

Tarifs : 150€ pour une formation