huitième jour

La Mob à Sisyphe
ven 29 janvier
Houdremont, centre culturel La Courneuve
Réservation

billetterie-houdremont@ville-la-courneuve.fr / 01 49 92 61 61
Billetterie en ligne à venir 

Photos

Huitième jour 

Huitième jour,
c’est le raté-réussi, 
l’ampoule qui se brise,
le corps qui chute, 
le plaisir du geste, 
l’anxiété soudaine, 
le triomphe arraché aux vents, 
les doigts qui glissent,
le plaisir d’une catastrophe rondement menée,
Et ce qui reste, après.
 
Ils sont trois. 
Qui sont-ils ? Qu’attendent-ils ? Et jusqu’où iront-ils ensemble, en tirant sur les ficelles jusqu’à tout détricoter, en déconstruisant l’espace, en allant juste un brin trop loin, lorsque le jeu des corps et des surenchères déborde doucement de ses limites, retrouvant tous les enjeux de l’humain, de ses faiblesses, de ses trépidations. 
« Autour de cette envie de représenter des personnages entiers dont les jeux naissent de l’ennui, nous souhaitons expérimenter des écritures ou l’acrobatie, le jonglage et la prouesse émanent d’une préoccupation concrète, d’une envie ludique du dépassement et de la transgression, dans un chaos jouissif, un absurde libératoire. »
 

La Mob à Sisyphe 

 
C’est une rencontre à l’école de cirque du Lido C’est un cirque multiple et pluriforme qui cherche la virtuosité en toute chose. C’est questionner une narration en filigrane où l’acte concret est absurde et l’acte absurde est concret, dans une poétique déconnante et un esprit d’enfant, d’enfant terrible. C’est jouer avec tout. Surtout ce qui est difficile. Surtout ce qui est dangereux. 
 
Idriss Roca, jongleur acrobate du Mézozoique très très très tardif (voire carrément en retard) Issu d’une famille de jongleurs de mots, tente de dépasser son statut social en jonglant progressivement avec tout le reste, jusqu’a se jeter lui-même en l’air. Après un an au Crac de Lomme, deux à l’ECL, et trois au Lido.  
Cochise Leberre, acrobate de père en fils depuis une génération, il fait ses premières roulades au Lido en amateur, avant d’intégrer I’ECL, où il apprend que pour être acrobate clown, il faut un peu de sérieux. S’y mettant sérieusement, il intègre avec sérieux la formation professionelle du Lido, afin de rire et de faire rire, oui, mais sérieusement !
Raphael Milland, acrobate avec des envies de poésie, spécialiste en échec bien heureux. Après être passé par Balthazar et l’ESAC, belle escale au Lido avec re-décollage imminent. Prêt à sauter avec un parachute artistique qu’on espère de qualité.

Infos pratiques

29 janvier à 14h & 19h 
1h10 I Tout public, à partir de 6 ans 
Maison des Jonglages & Houdremont, Centre culturel La Courneuve 
 

Distribution 

Auteurs interprètes : Cochise Le Berre, Raphaël Milland, Idriss Roca
Regards extérieurs : Dominique Habouzit & Benjamin de Matteis
Création lumières : Louise Bouchicot
Régie lumières : Charlotte Eugoné / Louise Bouchicot (en alternance)
Production et diffusion : Camille Le Falhun
Administration : Studio - PACT
 
Mentions obligatoires 
 
Accompagnement : Studio-PACT, dispositif mutualisé 
ESACTO-Grainerie
Co-productions : La Cascade, Pôle Cirque Ardèche Auvergne Rhône-Alpes  / ECL, Ecole de Cirque de Lyon
Soutiens : La Maison des Jonglages, scène conventionnée La Courneuve / L’été de Vaour / Quattrox4 / La Cloche / L’Espace Périphérique / Ax-animation, Ax les Thermes / La Verrerie d’Alès, Pôle Cirque Occitanie
Projet lauréat du Groupe Geste(s) et de Processus Cirque / SACD