georges et martine

Cie des Corps Caverneux
en résidence : 25 fév > 1er mars
Réservation

Entrée libre et gratuite pour les sorties de résidence

Photos

Georges et Martine

Georges et Martine c’est d’abord l’histoire d’un petit gars, pas encore chauve et pas bien méchant non plus qui tombe un jour sur un canard en peluche qui fait coin-coin. Ni une ni deux, il décide que le palmipède sera une bête féroce et sanguinaire et que lui, il sera dompteur ! Alors il fait faire une cage pour enfermer le bestiau et un costume à sa mesure. Barreaux d’acier, pantalon léopard et gilet à épaulettes… Lorgnant sur le tableau déjà ardent, une femme guettait le moment de venir mettre le feu aux poudres.
Une femme ?! Mais quelle femme ?
Pas de celles qui se font toutes mignonnes, discrètes et bien peignées. Non. Une femme, une vraie ! Une femme qui rote, qui pète, une femme qui sécrète. Une femme qui sue, qui suinte. Une femme qui fouette ! Une femme qui grogne et qui rugit. Improbable duo, imprévisible collaboration. Aventureux, ensemble, ils partent à la conquête d’un monde souterrain aux horizons infinis.

Cie des Corps Caverneux

La compagnie des Corps Caverneux est née de la rencontre des univers artistiques respectifs de Martin Cerf et Louise Mercadier, tous deux issus de la formation professionnelle des arts du cirque du Lido, Toulouse. Martin développe le langage bafoué, l’absurde, le burlesque. Au sein de ses créations, Il sculpte et incarne des personnages subtilement décalés de la réalité. De son côté, Louise creuse les contreforts de nos existences jusqu’à leurs bases les plus irrévocables. Elle questionne. Elle bouscule. Elle dévoile, dans un langage de corps à corps, une sincérité menée à toute épreuve. Ensemble, ils décrivent un monde dans lequel les codes de société se heurtent à la nature de l’humanité.

 

En résidence à La Maison des Jonglages : 25 fév > 1 mars

Auteurs et interprètes : Louise Mercadier & Martin Cerf

Regard complice féminin : Yaelle Antoine

Regard complice masculin : Daniel Gulko