Saison 16 - 17

La Courneuve, le jonglage et sa maison sont en pleine mutation. Ca crée, ça construit, ça bouge, ça cherche à comprendre ce monde agité… Restons calme, ne serait-ce pas le leitmotiv du jongleur ? Il fait l’éloge de la lenteur et change notre rapport au temps. Plus on avance, plus les balles défilent lentement  :  on  peut  alors  grandir  la  fraction  de  seconde jusqu’à l’infini. Ainsi, prenons le temps… Celui de construire un projet en écho aux évolutions du territoire, avec Houdremont aux  4000  et  sur  la  friche  Babcock,  avec  le  Collectif Protocole et Double M aux 4 Routes pour [Monument en  partage],  avec  les  lieux  complices  du  festival  à l’échelle du Grand Paris. Prenons  la  respiration  nécessaire  :  pour  voir  et rencontrer  des  œuvres  et  des  artistes.  Ouvrons  les portes  de  l’infini,  l’espace  nécessaire  pour  chercher, créer, sans but si ce n’est celui de profiter du chemin de la création.

Prenons  le  temps  de  se  former,  d’apprendre  et  de désapprendre.  Et  n’ayant  qu’une  seule  vie,  courons à  la  rencontre  de  l’autre,  car  c’est  bien  le  temps  du partage qui nous intéresse.

Alors, pour jongler, cette saison, restons calme !

 

Entretien avec Olli Vuorinen - cie Nuua

La Cie Nuua en quelques mots?

Nuua est une cie de  cirque qui réunit des artistes du spectacle vivant. Une cie de cirque expérimentale et internationale.

Pourquoi avoir choisi le jonglage comme discipline artistique ?

J’ai commencé le jonglage à l’âge de 12 ans et une semaine après j’étais sur scène. Pour moi, le jonglage est une pratique artistique que j’utilise dans l’optique de pouvoir présenté ma création au public. Après 17 ans de pratique, j’éprouve toujours une obsession et une curiosité pour la manipulation d’objet, bougé, jeté, les objets dans l’air me fascinent.

Si tu devais définir le jonglage en quelques mots ? 

Le jonglage suit son chemin au côté des arts de la marionnette et de la manipulation d’objets. Selon moi, le jonglage est né du besoin de sensation de réussite. L’art du jonglage c’est la recherche de la qualité du mouvement des objets.

Quelles ont été ou sont encore tes inspirations dans ce milieu ?

Tous les pionniers du jonglage contemporain comme Phia Menard, Jérôme Thomas, Martin Schwietzke, Denis Paumier, Maksim Komaro et Ville Walo sont une grande inspiration. Ils ne cessent d’innover. Ils m’inspirent car ils continuent à développer leur art année après année et ne cessent de se réinventer.

 

24 septembre
Chantier de cirque 1

La Cosa

Claudio Stellato
Friche industrielle Babcock
gratuit
13, 14 & 15 octobre
Chantier de cirque 2

Dois

Luis & Pedro Sartori Do Vale
Maison des Jonglages 11 av. du Général Leclerc
26 novembre
Première francilienne

Taïval

Cie Nuua
Maison des Jonglages 11 av. du Général Leclerc
17, 18 & 19 janvier
jeune public

Dans la boite

Cie Soralino
Hors les murs